Tanagra

 

Les vestiges de la ville antique sont tout à fait insignifiants, mais la nécropole mycénienne du site a livré des trouvailles exceptionnelles (au musée de Thèbes). Depuis la découverte de très nombreuses figurines en terre cuite, le nom du lieu sert à désigner ce type d'objets, qu'ils soient grecs ou non. L'hypothèse de la présence d'une colonie minoenne à Tanagra fut avancée avant d'être mise en doute par des travaux plus récents qui préfèrent y voir l'influence du monde crétois avec lequel les Mycéniens entretenaient des rapports étroits. Quoi qu'il en soit, l'étude de ces sarcophages, notamment de la décoration peinte dont ils sont revêtus, fut riche d'enseignements sur les moeurs du temps. On y voit en effet représentées des scènes -généralement d'un trait assez grossier, comme exécutées à la hâte- illustrant les cérémonies funéraires de l'époque (procession de pleureuses, cortège funèbre), ainsi que d'autres scènes liées, pense-t-on, au rituel funéraire (combat de guerriers, course de chars, saut par-dessus un taureau, thème fréquemment illustré par les Minoens).